L'homme et le sacré par Roger Caillois

L'homme et le sacré

Titre de livre: L'homme et le sacré

Éditeur: Folio

ISBN: 2070324575

Auteur: Roger Caillois


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'homme et le sacré.pdf - 47,917 KB/Sec

Mirror [#1]: L'homme et le sacré.pdf - 42,140 KB/Sec

Mirror [#2]: L'homme et le sacré.pdf - 37,774 KB/Sec

Roger Caillois avec L'homme et le sacré

Si la séparation des domaines sacrés et profanes semble instituée depuis les commencements de l'humanité, le sociologue Roger Caillois a été le premier à tenter de comprendre la signification du sacré en se livrant à une étude comparative audacieuse des sociétés archaïques et des sociétés développées. L'un des chapitres les plus stimulants de l'ouvrage analyse notamment le sacré tel qu'il se révèle dans deux temps forts des sociétés humaines : la fête et la guerre. Ces deux manifestations en apparence opposées seraient régies par les mêmes principes : transgression des règles, abolition des interdits, dépense d'une énergie destructrice qui aurait en vérité pour fonction de renforcer les structures sociales existantes.

Oeuvre originale et élégante, aux confins de la philosophie et de la sociologie, L'Homme et le Sacré permet au néophyte de se familiariser avec un sujet difficile, mais offre aussi, en dépit de son caractère érudit, l'occasion de quelques vagabondages oniriques. Un bonheur pour les esprits imaginatifs. --Paul Klein

Livres connexes

Si la séparation des domaines sacrés et profanes semble instituée depuis les commencements de l'humanité, le sociologue Roger Caillois a été le premier à tenter de comprendre la signification du sacré en se livrant à une étude comparative audacieuse des sociétés archaïques et des sociétés développées. L'un des chapitres les plus stimulants de l'ouvrage analyse notamment le sacré tel qu'il se révèle dans deux temps forts des sociétés humaines : la fête et la guerre. Ces deux manifestations en apparence opposées seraient régies par les mêmes principes : transgression des règles, abolition des interdits, dépense d'une énergie destructrice qui aurait en vérité pour fonction de renforcer les structures sociales existantes.

Oeuvre originale et élégante, aux confins de la philosophie et de la sociologie, L'Homme et le Sacré permet au néophyte de se familiariser avec un sujet difficile, mais offre aussi, en dépit de son caractère érudit, l'occasion de quelques vagabondages oniriques. Un bonheur pour les esprits imaginatifs. --Paul KleinSi la séparation des domaines sacrés et profanes semble instituée depuis les commencements de l'humanité, le sociologue Roger Caillois a été le premier à tenter de comprendre la signification du sacré en se livrant à une étude comparative audacieuse des sociétés archaïques et des sociétés développées. L'un des chapitres les plus stimulants de l'ouvrage analyse notamment le sacré tel qu'il se révèle dans deux temps forts des sociétés humaines : la fête et la guerre. Ces deux manifestations en apparence opposées seraient régies par les mêmes principes : transgression des règles, abolition des interdits, dépense d'une énergie destructrice qui aurait en vérité pour fonction de renforcer les structures sociales existantes.

Oeuvre originale et élégante, aux confins de la philosophie et de la sociologie, L'Homme et le Sacré permet au néophyte de se familiariser avec un sujet difficile, mais offre aussi, en dépit de son caractère érudit, l'occasion de quelques vagabondages oniriques. Un bonheur pour les esprits imaginatifs. --Paul Klein