Lettres, maximes, sentences par Epicure

Lettres, maximes, sentences

Titre de livre: Lettres, maximes, sentences

Éditeur: Le Livre de Poche

ISBN: 2253067091

Auteur: Epicure


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Lettres, maximes, sentences.pdf - 50,746 KB/Sec

Mirror [#1]: Lettres, maximes, sentences.pdf - 41,799 KB/Sec

Mirror [#2]: Lettres, maximes, sentences.pdf - 46,594 KB/Sec

Epicure avec Lettres, maximes, sentences

L'épicurisme est un art du bonheur. Qu'est-ce que le bonheur ? La réponse épicurienne est bien connue : une vie de plaisir. Thèse souvent mal comprise car loin de faire l'apologie de tous les plaisirs, Épicure ne recommande que les plaisirs simples. Le mode de vie frugal et raisonnable qu'il prône est tout le contraire d'une vie de débauche.

Les textes réunis ici portent essentiellement sur la morale et sur la physique. Pourquoi la quête de bonheur passe-t-elle par la physique ? On ne peut espérer vivre heureux sans avoir éliminé l'angoisse liée à la croyance en l'immortalité et aux enfers. En nous révélant le caractère composé de tous les corps, la physique atomiste d'Épicure nous convainc que tout ce qui naît est condamné à mourir et que, contrairement à ce que font croire les religions, la mort existe bien. La physique libère donc les hommes de la peur de l'au-delà : elle est bien, à ce titre, une étape nécessaire vers le bonheur.

Des lettres courtes car la vie est brève : dépêchons-nous de les lire et d'être heureux ! --Émilio Balturi

Livres connexes

L'épicurisme est un art du bonheur. Qu'est-ce que le bonheur ? La réponse épicurienne est bien connue : une vie de plaisir. Thèse souvent mal comprise car loin de faire l'apologie de tous les plaisirs, Épicure ne recommande que les plaisirs simples. Le mode de vie frugal et raisonnable qu'il prône est tout le contraire d'une vie de débauche.

Les textes réunis ici portent essentiellement sur la morale et sur la physique. Pourquoi la quête de bonheur passe-t-elle par la physique ? On ne peut espérer vivre heureux sans avoir éliminé l'angoisse liée à la croyance en l'immortalité et aux enfers. En nous révélant le caractère composé de tous les corps, la physique atomiste d'Épicure nous convainc que tout ce qui naît est condamné à mourir et que, contrairement à ce que font croire les religions, la mort existe bien. La physique libère donc les hommes de la peur de l'au-delà : elle est bien, à ce titre, une étape nécessaire vers le bonheur.

Des lettres courtes car la vie est brève : dépêchons-nous de les lire et d'être heureux ! --Émilio BalturiL'épicurisme est un art du bonheur. Qu'est-ce que le bonheur ? La réponse épicurienne est bien connue : une vie de plaisir. Thèse souvent mal comprise car loin de faire l'apologie de tous les plaisirs, Épicure ne recommande que les plaisirs simples. Le mode de vie frugal et raisonnable qu'il prône est tout le contraire d'une vie de débauche.

Les textes réunis ici portent essentiellement sur la morale et sur la physique. Pourquoi la quête de bonheur passe-t-elle par la physique ? On ne peut espérer vivre heureux sans avoir éliminé l'angoisse liée à la croyance en l'immortalité et aux enfers. En nous révélant le caractère composé de tous les corps, la physique atomiste d'Épicure nous convainc que tout ce qui naît est condamné à mourir et que, contrairement à ce que font croire les religions, la mort existe bien. La physique libère donc les hommes de la peur de l'au-delà : elle est bien, à ce titre, une étape nécessaire vers le bonheur.

Des lettres courtes car la vie est brève : dépêchons-nous de les lire et d'être heureux ! --Émilio Balturi